La transition écologique et les élections municipales

Dans le cadre de son engagement pour la transition écologique, Savoie Nova a proposé en février dernier un questionnaire aux têtes de listes aux élections municipales dans les
communes de plus de 2000 habitants de la métropole de la Savoie – Grand Chambéry, Grand Lac et Coeur de Savoie.

Cette enquête a naturellement été perturbée par la crise sanitaire et le confinement du pays pendant deux mois, ce qui explique notre silence…

Les résultats sont désormais exploitables et nous en présentons ci-dessous les grandes lignes.

– Nous avons eu 25% de réponses, ce qui se situe dans les normes pour ce type d’enquête. En même temps cela tend à prouver que les problématiques liées au
réchauffement climatique et à la crise de la bio-diversité ne sont pas encore perçues comme prioritaires. En revanche, il apparait clairement que celles et ceux qui nous ont répondu ont bien en tête cette priorité.

– L’étroitesse de l’échantillon n’autorise pas de généralisation, mais l’enquête semble dessiner une tendance lourde : la prise de conscience d’une double crise grave – climat
et bio-diversité – est générale ainsi que la nécessité de devoir les affronter au niveau des territoires.

– Et nous soulignons là une relative surprise. Le niveau communal est globalement jugé pertinent pour prendre en charge cette problématique de la transition
écologique. C’est un enseignement qui nous parait important et les municipalités fraîchement élues ou réélues devraient s’en souvenir …
Un compte rendu plus détaillé est exposé ci-après, mais le contact sera maintenu avec celles et ceux qui ont pris le temps de répondre à ce questionnaire pour leur fournir plus
de précisions ultérieurement.

Nous invitions les personnes intéressées par cette publication à ne pas hésiter à nous faire part de leurs remarques et commentaires. Nous les en remercions par avance.

Une information pour terminer.

Savoie Nova organise le 22 octobre prochain, salle du Manège, une conférence-débat sur un sujet brûlant : “Comment réussir le développement et l’intégration des énergies renouvelables dans le système électrique”, avec la participation effective de plusieurs experts.

 

Bien entendu, nous communiquerons largement à ce sujet dès la rentrée, mais vous êtes ainsi les premiers à pouvoir cocher cette date sur votre agenda.

 

Aix-les-Bains, le 26 juin 2020
J. Mazeran

Savoie Nova / Questionnaire adressé aux têtes de listes aux élections municipales sur le thème de la transition écologique
—————————
Résumé de l’analyse des résultats
————————-
Thèmes 1 et 2 : Perception des problématiques liées à la transition écologique (T.E.)

– Le réchauffement climatique est reconnu comme la priorité à prendre en compte (100%) devant la préservation du vivant (80%), la protection des ressources naturelles (80%) et l’épuisement de la planète (70%)

– Il convient de souligner que 100% des répondants considèrent que ces problématiques rendent nécessaires des “actions fortes rapidement”

Thèmes 3 et 4 : Quelle place pour le niveau communal face à ces problèmes?

– Le rôle des territoires est jugé important (80%) alors que 20% estiment que l’essentiel se joue au niveau national et international.

– Un engagement budgétaire local est majoritairement estimé nécessaire (70%), le recours à l’aide d’organisations indépendantes pouvant être envisagé sans être prioritaire.

– En revanche, la coopération inter-communale est jugée importante (60% des réponses) ainsi que la relation avec des villes engagées dans des programmes de transition écologique.

Thème 5 : Energie

– Accord général (100%) avec le constat que le recours aux énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) est la cause première du réchauffement climatique et qu’agir sur cette consommation est indispensable.

– Agir en ce domaine au seul niveau local n’est pas suffisant; les trois niveaux -local, national et international- sont indispensables pour 80% des répondants.

Thème 6 : Bio-diversité

– Comme pour l’énergie, 100% des réponses sont en accord avec le constat qu’il y a bien en cours une disparition des espèces vivantes et que cela fait courir un risque majeur à l’humanité.

– Là encore, les trois niveaux d’intervention – local, national et international- sont estimés nécessaires à 70%

Thème 7 : Accès à l’eau et qualité de l’air

– 70% des réponses valident l’idée qu’une attention particulière est nécessaire dans chaque commune.

Thème 8 : Politique communale et T. E.

– 100% des réponses considèrent que la problématique de la transition écologique doit servir de fil conducteur et de cadre de référence à la politique municipale.

Thème 9 : Mesures concrètes

10 mesures sur les 12 proposées par le questionnaire reçoivent 100% d’approbation .

– lutter contre l’artificialisation des sols
– recréer des espaces de verdure en milieu urbanisé
– lutter contre l’emploi des pesticides, fongicides, ..
– lutter contre les gaspillages d’énergie
– investir dans des systèmes plus économes d’énergies fossiles
– offrir des services améliorés de transports en commun
– créer des plateformes de co-voiturage
– développer les mobilités douces
– proposer dans les cantines scolaires des produits locaux et bio
– recycler les produits usagés et les déchets.

Restreindre l’usage de véhicules polluants recueille 80% de réponses favorables et l’engagement communal dans la production d’énergies renouvelables 90%.

Thèmes généraux

– Le projet européen de “green deal” (pacte vert pour l’Europe) est jugé pertinent par 40% des répondants, insuffisant également par 30%, les 30% restant étant sans opinion.

– Le “Programme Pluriannuel de l’Energie (PPE) et la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) sont jugés “ambitieux mais pertinent” à hauteur de 70%

– Le développement du fret ferroviaire est plébiscité comme priorité nationale (100%). Dans cette optique le projet Lyon-Turin est soutenu à hauteur de 50% (40% sans opinion)

– Tous les répondants jugent utiles de faire appel à des compétences extérieures pour développer une politique cohérente dans ce domaine difficile et 90% souhaitent conserver un contact avec Savoie Nova.

Les résultats de cette enquête feront l’objet d’un compte-rendu détaillé adressé directement aux personnes qui ont bien voulu y participer et que nous remercions à nouveau.

Nous sommes bien conscients qu’il s’git d’une enquête limitée (10 réponses) qui ne saurait avoir valeur de sondage. Néanmoins il s’en dégage quelques tendances fortes qu’il nous semble intéressant et sans doute nécessaire, de suivre avec attention.

Aix-les-Bains, 26 juin 202